Chemins de Poussières

Ne remarquez vous pas que l'on supporte l'insupportable et que l'on accepte l'inacceptable ?

mardi 29 mai 2007

1005.Je me livre....

Sur les blogs circulent des jeux, des machins, des bidules voire des trucs plus ou moins intéressants que l'on se passe de liens en liens ; j'en vois défiler certains que je balaie d'un revers de clavier : je ne suis pas fan de ce genre d'exercice. Mais Fuligineuse vient de me lancer un défi qui, parait il, est de Procuste : une série de questions sur les bouquins. Bouquins.. livres....voilà des mots ma foi qui sonnent bien à mon oreille, comme celui de Procuste d'ailleurs, et rien que pour sa sonorité je sors de mon aversion... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]

lundi 28 mai 2007

1004.Ensemble.

Et quand nos regrets viendront danserautour de nous nous rendre fousSeras-tu là ? Pour nos souvenirs et nos amoursInoubliables inconsolablesSeras-tu là ? Pourras-tu suivre là ou je vais ?Sauras-tu vivre le plus mauvais ?La solitude le temps qui passeEt l'habitude regardes-lesNos ennemis dis-moi que ouiDis-moi que oui Quand nos secrets n'auront plus coursEt quand les jours auront passéSeras-tu là? Pour, pour nos soupirs sur le... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 12:00 - - Permalien [#]
dimanche 27 mai 2007

1003.Darfour, terre de douleurs.

Il y a quelques années, le photographe Raymond Depardon avait sorti un livre, doublé d'un film, qui s'intitulait "Afrique, comment ca va avec la douleur ?" Il est  vrai que le continent est terre de souffrances. Comme il est tout aussi vrai qu'elle est terre de créations, de vie, de soleil et de vitalités intellectuelles.Mais autant certains conflits que je ne citerai pas tant tout le monde les connait sont ultra médiatisés, d'autres au contraire sont totalement oubliés. Qui sait exactement où se situe le Darfour... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]
jeudi 24 mai 2007

1000.J'ai vu le temps qui passait...

Voilà mille billets écrits ici, voici mille fois que je remets le métier sur l'ouvrage à moins que ce ne soit l'inverse. De l'eau est passée sous les ponts de ma vie depuis que j'ai ouvert ce blog en décembre de l'an de grâce 2004. Ouvert par hasard. J'ai écris ici sans cesse, j'ai voulu arrêter cent fois, j'ai passé des nuits blanches, des journées noires, des heures où l'on tourne en rond, où l'on ne sait plus rien, y compris comment on fait pour vivre. Des chagrins, des joies, des interrogations ; toutes ces questions qui... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]
mardi 22 mai 2007

998.Encore.

La vague bleue déferle. Nicolas Sarkozy imprime un train d'enfer, se pose en sauveur de la Nation et joue plus finement qu'il n'a jamais joué. Il est très fort. Il manie l'image avec dextérité. Tout comme les symboles : on ouvre avec Kouchner, on fait parler les ministres positivement, on oublie qu'il y a des législatives ; on oublie tout finalement. Il y a des moments où ce que l'on dit est inaudible : et c'est ce qui se passe actuellement. Les socialistes peuvent dire ce qu'ils veulent ils ne seront pas entendus.... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]
lundi 21 mai 2007

997.Une France coupée en deux.

Rappelez vous : il y a eu la France d'en bas et celle d'en haut avec le sémillant Raffarin. Recemment c'est Sarkozy, qui n'était alors que candidat,  parlant de la France qui se lève tôt et celle qui est assistée. Maintenant notre nouveau chef de l'Etat nous propose la France qui court et celle qui ne court pas.  Depuis quelques jours en effet, où qu'il se trouve, nous le voyons faire du jogging, entraînant même son joyeux luron de premier ministre.  On avait aussi la France qui fume et celle que l'on empêche de fumer,... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]

dimanche 20 mai 2007

996."Des esclaves au paradis".

Sur une courte période, du 15 mai au 15 juin, se tient à Paris une exposition de photographies de Céline Anaya Gautier sur le thème de l'esclavage contemporain en République Dominicaine.  La photographe  présente ici son travail qui lui a valu d'être finaliste du prix Care et du prix Enquête du festival Scoop de la ville d'Angers. Déjà quelques références dans le métier. L'expo dénonce le trafic d'êtres humains et le maintien en esclavage des coupeurs de canne à sucre d'origine haïtienne dans les plantations de la... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]
samedi 19 mai 2007

994.Luis.

Détournons nous donc des pitreries actuelles, des mélanges douteux de la vie politique pour, puisque nous fêtons les 60 ans du Festival de Cannes, parler un peu de cinéma. Pas de cinéma actuel, il m'interesse assez peu à de rares exceptions près, mais d'un cinéma qui n'existe plus. Comme celui de Luis Bunuel par exemple. J'ai abordé ce réalisateur espagnol par un de ces films, c'était "Belle de jour" avec Catherine Deneuve, réalisé en 1966 l'année de ma naissance. Oeuvre percutante que cette histoire de femme qui se... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]
jeudi 17 mai 2007

991.La banlieue.

Il se trouve que j'ai la chance (mais à quel prix !) d'habiter à Paris, entre Belleville et Ménilmontant. Mais il n'y a pas que la capitale, il y a aussi la banlieue, même si écrit comme ca cela paraît une évidence... J'ai l'occasion ces derniers temps d'aller dans cette fameuse "banlieue", j'ai décidé d'en rapporter des clichés, des instantanés. Photographies d'un ressenti, d'un moment ; impressions de mes yeux. J'ai publié déjà sur mon Fotolog (en lien à gauche) quelques images, j'en publierai ici aussi de temps à autre,... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]
mercredi 16 mai 2007

990.Le travail c'est la santé.

Le 28 avril, c'était la journée internationale des conditions du travail, organisée par le Bureau International du Travail et l'Organisation mondiale de la santé ; avouons que celle ci est passée quelque peu inapercue... Cela dit, voici quelques lignes sur la question, parues dans l'hebdomadaire "Marianne". « Le travail c’est la   santé », indique une célèbre chanson. Mais en attendant,   chaque année, 200 000 personnes décèdent des suites de cancers   contractés dans le cadre de leur travail.... [Lire la suite]
Posté par Olivier O à 00:01 - - Permalien [#]